Roland Lombardi Roland Lombardi
Roland Lombardi est consulta...
En voir plus

Israël/Russie : vers un « divorce » ? Pas si sûr…

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou serre la main du chef d'état-major général des forces armées russes Valery Gerasimov alors que le président russe Vladimir Poutine se tient à proximité lors de leur réunion au Kremlin à Moscou, Russie Yuri Kadobnov/Pool via Reuters

En dépit de la « brouille » actuelle entre Moscou et Jérusalem, après l’épisode du crash de l’Il-20 (1) et la décision du Kremlin qui s’ensuivit de livrer prochainement à la Syrie des missiles sol-air S300 (livraison jusqu’ici maintes fois ajournée à la demande de l’Etat hébreu), les très bonnes relations russo-israéliennes vont certainement, à terme, revenir à la normale. Voici pourquoi. 

A partir de septembre 2015 et le début de l’intervention...

A Russian Il-20 reconnaissance aircraft takes off from Central military airport in Rostov-on-Don, Russia March 6, 2014 Sergey Pivovarov/Reuters

Si vous souhaitez lire la suite de l'article, veuillez vous inscrire et vous abonner.