Antoine Grynbaum Antoine Grynbaum
Journaliste français sp...
En voir plus

Qatar 2022, diplomatie des contrats, droits de l’Homme et présidents français

Des travailleurs analysent la terre alors qu'ils cultivent de l'herbe pour la Coupe du monde de 2022 au Qatar, dans une installation expérimentale à Doha, Qatar, le 29 novembre 2016. Naseem Zeitoon / Reuters

Le point de vue d’Antoine Grynbaum

Sarkozy, Hollande, Macron … aucun Président français n’a vraiment remis en cause les atteintes aux droits de l’Homme et la corruption qui entachent l’organisation de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Mais ont-ils vraiment droit au chapitre, alors que l’émirat achète à la France Métro, Rafales, A321 ? Les locataires de l’Elysée seraient-il les otages consentants d’une diplomatie des contrats ?

 

23 novembre 2010 à...

Michel Platini (à gauche), Président de l'UEFA, et Nicolas Sarkozy, ancien Président de la République Française, discutent avant le match aller de la Ligue des Champions, le 17 février 2015 au stade du Parc des Princes à Paris, Christian Hartmann / Reuters

Si vous souhaitez lire la suite de l'article, veuillez vous inscrire et vous abonner.