Peggy Porquet Peggy Porquet
Peggy Porquet a ét&eacu...
En voir plus

Les disparus du Liban

Imm Aziz est assise dans son salon du camp palestinien de Burj el Barajneh à Beyrouth, sous les images de ses quatre fils disparus. Dalia Khamissy

On estime que 17000 personnes ont été enlevées lors de la guerre civile au Liban (1975 et 1990). Femmes, hommes et adolescents ont été arrachés à leurs familles par des membres de milices libanaises, l’armée syrienne ou l’armée israélienne. La photoreporter Dalia Khamissy documente l’histoire des familles de ces disparus. Un travail poignant à découvrir dans le cadre de la troisième biennale des photographes du monde arabe contemporain à l’Institut du Monde Arabe jusqu’au 24 novembre.  Propos recueillis par Peggy Porquet.

 

Quelles circonstances vous ont amenée à travailler su...

Le cartable d'Ahmad, le plus jeune fils d'Imm Aziz, qui avait 13 ans lorsqu'il a été enlevé de force de leur maison avec ses 3 frères aînés. Dalia Khamissy

Si vous souhaitez lire la suite de l'article, veuillez vous inscrire et vous abonner.