Stéphanie Cabanne Stéphanie Cabanne
Diplomée de l’Eco...
En voir plus

La mer, le plus grand musée du monde antique

Ocean One, premier humanoïde fouilleur d'épaves Osada/Seguin/DRASSM/Stanford University

On ne compte plus les découvertes offertes par les fonds sous-marins de toutes les mers du monde. Pour l’Antiquité gréco-romaine, l’Adriatique et la Méditerranée livrent régulièrement leur lots d’épaves ou leurs cargaisons. Ainsi, les nombreux naufrages provoqués par les dangers d’une mer aux mille écueils, tragédies pour ceux qui les ont vécues, sont pour les archéologues d’aujourd’hui une chance inestimable pour mieux connaître les voies maritimes et la nature des échanges commerciaux de l’Antiquité. Par Stéphanie Cabanne

 

Les trouvailles les plus e...

L’Apoxyomène de Croatie Marie-Lan Nguyen / Wikimedia Commons

Si vous souhaitez lire la suite de l'article, veuillez vous inscrire et vous abonner.