Roland Lombardi Roland Lombardi
Roland Lombardi est consulta...
En voir plus

Quand la lâcheté et les compromissions du gouvernement signent la fin de l'État de droit

Le Premier ministre Edouard Philippe, accompagné du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner lors d'une visite axée sur la relation entre les citoyens et la police, à Evry le 9 juin 2020. Ludovic Marin/Pool via Reuters

Entre un ministre de l'Intérieur qui affirme que l'émotion mondiale dépasse les règles juridiques tout en désavouant sa police, et un gouvernement qui se couche devant des organisations communautaristes et d'extrême gauche, on se demande bien qui est encore garant de l'État de droit dans notre pays.

                                                                                                      Par Roland Lombardi

 

Dès le lendemain du...

Manifestation interdite à la mémoire d'Adama Traore, un Français noir de 24 ans mort en 2016 que certains ont assimilée à celle de George Floyd aux USA, à Paris, le 2 juin 2020. Gonzalo Fuentes/Reuters

Si vous souhaitez lire la suite de l'article, veuillez vous inscrire et vous abonner.