Lionel Lacour Lionel Lacour
Lionel Lacour est agrég...
En voir plus

Autant en emporte le vent, un coupable idéal

Extrait de l'affiche originale du film "Autant en emporte le vent" Armando Seguso /Wikimedia Commons

Le 10 juin 2020, HBO annonce le retrait de son catalogue du film Autant en emporte le vent avant de préciser que le film reviendra bientôt précédé d’une contextualisation de l’œuvre jugée aujourd’hui raciste et pro-esclavagiste. Tempête dans un verre d’eau ? Certainement pas puisque le 12 juin, c’est le cinéma parisien le Grand Rex qui annonce l’annulation de la séance consacrée au film prévue le 23 juin, sur décision du distributeur Warner Bros. L’affaire est pourtant bien plus grave qu’il n’y paraît puisqu’il s’agit de se servir de l’Histoire pour juger les œuvres du passé à l’aune de l’idéologie en vogue, au risque de transformer nos démocraties libérales en régimes totalitaires se maquillant d’humanisme.

                                                                                      Par Lionel Lacour

Convaincus du bien-fondé des mouvements pour les droits civique...

Vivien Leigh dans "Autant en emporte le vent " Wikimedia Commons

Si vous souhaitez lire la suite de l'article, veuillez vous inscrire et vous abonner.