Lionel Lacour Lionel Lacour
Lionel Lacour est agrég...
En voir plus

John Wayne plus fort que la cancel culture

John Wayne dans La chevauchée fantastique, 1939 Wikimedia Commons

Blanc, anticommuniste, pro-guerre du Vietnam, incarnant la virilité sans demi-mesure, John Wayne n’échappe plus depuis aux vaillants défenseurs du « Bien ». Des étudiants de l’Université de Californie du Sud ont en effet exhumé une interview publiée dans Playboy en 1971 dans laquelle Wayne aurait défendu une idée de la suprématie blanche et dénoncer la perversité de certains films. Héroïquement et sans appel, ils jugent l’acteur raciste et homophobe. Leur objectif : faire cesser une exposition lui étant consacrée, laquelle est désormais rangée dans les archives de l’Université. Aussitôt, des élus démocrates leur emboîtent le pas et demandent que soit débaptisé l’aéroport John Wayne de Santa Ana en Californie.

Pour eux tous, John Wayne est réductible à une seule interview, aussi contestable soit-elle. Sa filmographie et sa vie révèlent pourtant un John Wayne bien différent des quelques phrases prononcées il y a près de cinquante ans.

                                                                                                       Par Lionel Lacour.

 

S’il a joué dans presque tous les genres - policiers, romantiques,...

Portrait de John Wayne vers 1965 Wikimedia Commons

Si vous souhaitez lire la suite de l'article, veuillez vous inscrire et vous abonner.